fantastique

Rue du Chat qui danse

À l’origine, il y a une histoire vraie...
La rue du Chat qui danse existe bien à Saint-Malo. Au bout de la rue, le réverbère s’éteignait quand des gens passaient en dessous et se rallumait quand ils s’éloignaient... Cette nouvelle raconte une histoire liée à ce réverbère.

L'histoire...
À Saint-Malo, au bout de la rue du Chat qui danse, l'éclairage public se comporte étrangement, ce qui amuse beaucoup un couple d’amoureux. Didier, témoin de leur hilarité et assailli par les souvenirs, sait qu’il devrait les prévenir mais doute qu’ils le croient.
Quand la lumière vacille, voir le chat n’est peut-être pas une bonne chose...

La nouvelle La rue du Chat qui danse est disponible sur le site des éditions Alter Real (parution en numérique le 6 juillet 2018).

Lire la suite

Nouvelles fantastiques chez Alter Real & dimension Dimension

Trois nouvelles fantastiques paraitront aux Éditions Alter Real en 2019

Alter Real Éditions

  • Le cerf noir : Hanté par le cerf noir qu’il poursuit de sa vengeance, un homme erre dans Paris, notamment dans certains lieux marqués par la littérature et Gérard de Nerval.
  • Une assiette d'éperlans : Un garçon, devant son assiette d’éperlans qui lui font penser à des bébés serpents de mer, imagine des choses. Trop ?
  • Le cormoran : Alors que son homme est en mer, une femme projette ses angoisses dans le café qu’on lui a servi en terrasse d’un étrange bistrot dont elle est la seule cliente : « Le cormoran ». Et si c’était plus que des angoisses ? La peur est parfois aussi stridente qu’un cri de… cormoran.

Lire la suite

Bonne année 2018, et du nouveau

La Compagnie des Intelligences Botaniques

Le site change d'objectif principal et de nom de domaine

lacompagniedesintelligencesbotaniques.com/ devient le site de la Compagnie des Intelligences Botaniques et de l'univers steampunk du roman L'héritage du docteur Moreau, dont le second roman, les nouvelles présentes et à venir, ainsi que les recherches associées (lieux, personnages...).

Le nom de domaine nouvelles-obliques.com/ devient le nom de domaine secondaire du site. Bien sûr, je n'entends pas me limiter à  l'univers de la Compagnie. Il m'arrive d'écrire d'autres choses. 

Lire la suite

L'héritage du docteur Moreau

Jc200x200L'héritage du docteur Moreau : nouveau roman.

Ça y est. Une aventure de deux ans. Le roman est fini et proposé aux éditeurs. Mais l'aventure continue. Un second roman sera bientôt sur les rails.

En attendant, deux nouvelles issues de cet univers ont été retenues pour deux anthologies à paraître : Le jour inverti dans Dimension Merveilleux Scientifique n°4 (Rivière Blanche), L'envol de Moby Dick pour le thème Créatures mécaniques (L'ivre-Book).

Enfin, le site évolue pour accueillir des pages L'univers de la Compagnie dans lesquelles je partage et partagerai mes recherches.

Comment définir cet univers bien ancré dans l'Histoire et la fiction de l'époque ? Mais connaît-on vraiment l'Histoire ? N'est-ce pas la Compagnie des Intelligences Botaniques qui a largement financé l'Exposition Universelle de 1889 et, depuis, en exploite les constructions du Champ de Mars, y compris la Tour Eiffel ? Cette compagnie n'est-elle pas responsable de la perturbation métérologique qui obscurcit Paris ? N'emploie-t-elle pas des personnes étranges dont certaines ont des griffes acérées ? N'est-elle pas un des plus puissants empires industriels en avance sur son temps ?

Pour en savoir plus, vous pouvez aller ici.

Après, il faudra attendre la publication. Il y aura peut-être, en apéritif, des extraits.

Lire la suite

Textes en finale, nouvelles parutions et autres informations

Du nouveau sur Short Édition

  • En FINALE Été 2015 ! (vous pouvez voter) De la SF grinçante en prise sur notre réalité :
  • En compétition Automne 2015, de l'humour noir :
    • Rendez-vous, (vraiment) très très court, les affres de l'angoisse avant un rendez-vous.

Nouvelles parutions en ligne

Du nouveau sur Short Édition

3 de mes textes sont en compétition « été 2015 » :

  • De la SF grinçante en prise sur notre réalité :
  • Du fantastique, mais pas seulement, et si on se remettait en question :