Jean-Claude Renault

Dédicace chez les Compagnons du Nautile

Les compagnons du Nautile

Je serai en dédicace le samedi 2 juillet 2022 chez Les compagnons du Nautile, un dock des arts et des artisanats comme le définit Stéphane que je remercie, une galerie d'art et d'artisanat mais aussi snack bar.

Si l'endroit peut vous paraître inhabituel, songez, en regardant ce logo, au Nautilus qui sillonne les mers pour le compte de la Compagnie des Intelligences Botaniques. N'y voyez-vous pas une certaine parenté ? Et l'idée de Stéphane, décloisonner les arts, est pour le moins séduisante.

Je dédicacerai donc sur la terrasse
des compagnons du Nautile
samedi 2 juillet 2022
de 10h à 12h et de 17h à 19h

26 Grande rue - 80460 AULT

Le merveilleux scientifique et L'héritage du docteur Moreau

Voici une critique de mars 2019 que je n'avais pas partagée ici, parue dans le blog Le chasseur de chimères, pour les amateurs d'imaginaire ancien, dédié au Merveilleux Scientifique.

Lire la suite

Une nouvelle dans Galaxies SF spécial Uchronies

L'ombre de Gambetta

Couv suppnum 75

La nouvelle L'ombre de Gambetta est au sommaire du supplément numérique (en téléchargement libre) du numéro 75 de Galaxies science-fiction, spécial Uchronies, janvier 2022.

L'assassinat de Bismarck quelques années plus tôt n'a pas empêché la guerre de 1870, mais le dénouement en a été différent.

Pourquoi Émile de Kératry, l'un des principaux artisans de la victoire française a-t-il été assassiné ? Quel est le rapport avec les prochaines élections ? C'est ce que va tenter de découvrir Marcus Lohr, inspecteur de la sulfureuse police spéciale des chemins de fer aux méthodes peu conventionnelles et aux amitiés inattendues.

Lire la suite

Nouvelles déconfinées et une belle critique pour l'Envol

Le blog sortirait-il enfin du confinement ? C'est un bon début, non ?

Le prochain roman de l'univers de la Compagnie des Intelligences Botaniques est en bonne voie : la fin du tome 1 est proche. Vous y retrouverez, bien sûr, les personnages de L'héritage du docteur Moreau mais aussi des nouvelles de L'envol de Moby Dick et autres aventures paradoxales. Qui ? Il est un peu prématuré pour lever le voile. Le titre provisoire ? L'héritage d... Mais je ne vais pas dire de qui, ou pas encore. Et je ne parlerai pas non plus des autres titres potentiels qui, eux, seraient carrément des spoils. 

Autre information, fort sympathique : j'ai eu droit, pour L'envol de Moby Dick et autres aventures paradoxales, à une superbe critique que Jean-Luc Boutel a partagé avec le club des Savanturiers. Je ne résiste pas à l'envie de la partager avec vous, ci-dessous.

Lire la suite

Des salons, des commentaires et une nomination...

Prix ActuSF de l'Uchronie et Rencontres de l'imaginaire

Prix ActuSF de l'uchronie

Le cycle La Compagnie des Intelligences Botaniques (L'héritage du docteur Moreau mais aussi L'envol de Moby Dick) a été nominé au prix ActuSF de l'uchronie 2019. Le 30 novembre 2019, j'étais à Sèvres aux Rencontres de l'imaginaire en compagnie de François Darnaudet, un auteur lui aussi édité par NestiveqnenLes rencontres de l'imaginaire

Une note de lecture sympathique

Galaxies n°61Dans la revue Galaxies n° 61 par Jean-Guillaume Lanuque

Avec les deux volumes de L’Héritage du Docteur Moreau, Jean-Claude Renault avait frappé un grand coup, en proposant un univers tenant à la fois du steampunk et du merveilleux scientifique, parfaitement maîtrisé et terriblement savoureux. L’Envol de Moby Dick permet d’approfondir sa création, à travers dix nouvelles, dont deux seulement avaient précédemment été publiées dans des anthologies.

La plupart nous éclairent sur le passé d’Alexandre Cantovella, le singulier inspecteur ès affaires spéciales de la Sureté générale : « Bansidh » et son récit fantastique explique comment il a pu intégrer les rangs des forces de l’ordre, lui qui en était au départ fort éloigné, avec un traumatisme séminal à la clef ; « Le Jour inverti » est une énigme de boucle temporelle dont certaines des retombées auront une importance ultérieure ; « Les Lois du temps » est une autre enquête tournant autour du voyage dans le temps, et sous des dehors faussement simples, elle est d’une efficacité redoutable ! Quant au « Noyé du deuxième étage », dont le titre est à lui seul jouissif, c’est une très belle déclinaison du talent artistique, tout comme « Caprice funeste », d’ailleurs. « Les Larmes de la fée verte », enfin, est un croisement intéressant entre conflit social de l’époque et fantasy.

D’autres récits nous amènent vers des horizons étrangers, dans cette fin de XIXe siècle alternative, où le Royaume-Uni vient d’être envahi par les Martiens. « Le Théâtre de Pygmalion », dont l’intrigue se déroule au Danemark, est un agréable hommage à l’Ève future de Villiers de L’Isle-Adam, tandis que « Le Hameau maudit » nous (re)plonge dans l’œuvre d’anticipation de Jack London, et élargit la perspective géographique en amenant le lecteur dans une Amérique subtilement uchronique. Enfin, la nouvelle éponyme est probablement la plus émouvante, mettant en scène l’émergence de la première intelligence mécanique greffée à un dirigeable, son apprentissage des sentiments humains également…

Tous ces textes, écrits sans folie mais avec un savoir-faire certain, entretiennent des liens entre eux, personnages ou artéfacts, tels les chronocytes, substance dotée de capacités de déplacement temporel. L’Envol de Moby Dick prolonge donc le plaisir ressenti à la lecture de L’Héritage du Docteur Moreau, en convoquant une bonne partie du patrimoine de notre imaginaire culturel.

 
Et j'étais aux salons...

Les Aventuriales de Ménétrol

Les Aventuriales de Ménétrol 2019

Un chouette salon que lequel j'ai fait des rencontres sympathiques. Je remercie les organisateurs pour la petite place libérée à la dernière minute mais aussi la libraire Les Volcans. Jean-Claude Renault aux Aventuriales 2019

Le soln Voyageurs immobiles

Le salon Voyageurs Immobiles

Trois super journées, un accueil chaleureux, une organisation géniale, des rencontres... J'y retournerai avec plaisir, dans deux ans, prochaine session. Merci aux organisateurs et à l'Espace culturel Leclerc. Cerise sur le gateau, j'ai profité d'un bel instant touristique à Cherbourg. Jean-Claude Renault aux Voyageurs immobiles 2019

Les larmes de la fée verte

l'envol de Moby Dick et autres aventures paradoxales

 

Comme vous le savez, Moby Dick a pris son envol en juin 2019, chez NESTIVEQNEN Éditions.

Chaque nouvelle a son petit univers, dont certains éléments sont issus de recherches, et ses personnages. J'ai créé une page pour vous présenter ces (micros) univers et personnages. La seconde nouvelle a être développée est Les larmes de la fée verte.

Lire la suite

Moby Dick et autres informations paradoxales

l'envol de Moby Dick et autres aventures paradoxales

 

Moby Dick a pris son envol en juin 2019, chez NESTIVEQNEN Éditions.

Je suis heureux de partager une critique de Bertrand Campeis.

Chaque nouvelle a son petit univers, dont certains éléments sont issus de recherches, et ses personnages. J'ai créé une page pour vous présenter ces (micros) univers et personnages. C'est la première nouvelle du recueil, Bansidh, qui inaugure.

Voyageurs immobiles

 

Je serai au salon Voyageurs Immobiles, les 3 jours, et en compagnie d'Olivier Boile. Nous représenterons NESTIVEQNEN Éditions. Nous participerons peut-être à une ou des tables rondes (rien n'est arrêté). Nous avons en commun de nous inspirer de l'Histoire.

C'est à Cherbourg, du vendredi 29 août au dimanche 1 septembre 2019.

Voyageurs immobiles

 

Je serai aux Rencontres de l'imaginaire. Il me semble que nous devrions y retrouver François Darnaudet, lui aussi de NESTIVEQNEN Éditions.

Ce sera à Sèvres, le samedi 30 novembre 2019.

Rue du chat qui danse et autres nouvelles

 

Et, à la mi juillet 2019, un autre recueil de 4 nouvelles s'est joint au programme estival : Rue du chat qui danse et autres nouvelles (Éditions ALTER REAL).

Lire la suite

Deux sorties très parallèles en juin 2019 chez Nestiveqnen

Éditions NESTIVEQNEN - L'aventure imaginaireDeux publications qui pourraient se faire écho débarquent en juin.
Un mois de juin fantastique. 

Question piège : dans lequel de ces ouvrages est évoqué Cernunnos ?

Lire la suite

L'héritage du docteur Moreau - bientôt en librairie

On y est, ou presque.

Mon roman, L'héritage du docteur Moreau, une uchronie steampunk, paraîtra en deux volumes, au mois de novembre 2018, chez NESTIVEQNEN Éditions bien sûr.

En attendant, vous pouvez voir les couvertures, ci-dessous.

Lire la suite